Le dossier a porté une «atteinte exceptionnelle» à l’image des douanes, selon la présidente du tribunal.

Cinq anciens hauts responsables des douanes ont été condamnés ce mercredi à Paris à des peines d’un an de prison avec sursis à deux ans ferme pour une série de «dérives» liées à un informateur controversé qui importait des marchandises contrefaites.

L’article du Figaro ici