La sergente-chef aurait profité d’une manœuvre d’entraînement pour raccorder un fourgon à un poteau incendie, et remplir ainsi une partie de sa piscine.

Une femme pompier volontaire à Niort a été suspendue par sa hiérarchie, soupçonnée d’avoir utilisé un camion de secours pour remplir sa piscine en période de restrictions d’eau dans les Deux-Sèvres, selon les pompiers et le conseil départemental.

L’article du Figaro ici

(Merci Fabrice Guérault)