La réforme de la police judiciaire prévoit de placer tous les services de police à l’échelle du département sous l’autorité d’un seul Directeur départemental de la police nationale (DDPN), dépendant du préfet.

La contestation autour de la réforme de la police judiciaire continue. En signe de protestation, des enquêteurs des directions territoriales de la police judiciaire d’au moins 14 villes annulent cette semaine leurs opérations programmées, en accord avec les magistrats, a appris BFMTV de source policière, confirmant une information de RTL.

L’article de BFMTV ici