Un gendarme a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  trois mois de prison avec sursis au dĂ©but de ce mois d’octobre. Jaloux, il a fait de fausses rĂ©quisitions pour obtenir de l’opĂ©rateur tĂ©lĂ©phonique de sa femme la liste des appels et SMS reçus et Ă©mis.

L’article de France bleu ici