Ce nouvel office aura pour objectif de lutter contre les violences faites aux mineurs et sera dirigĂ© par la police judiciaire, qui fait actuellement l’objet d’une rĂ©forme trĂšs contestĂ©e.

L’article du Figaro ici