Le groupe d’extrĂȘme droite GĂ©nĂ©ration identitaire avait fait Ă©vacuer et briĂšvement occupĂ© les locaux de SOS MĂ©diterranĂ©e en octobre 2018 Ă  Marseille.

Tous les autres prévenus, 21 au total, à avoir participé à cette opération coup de poing qui avait « traumatisé » les sept travailleurs humanitaires présents, ont été condamnés à des peines de prison avec sursis. Le mouvement Génération identitaire a été dissous en mars 2021 par le gouvernement.

L’article de BFMTV ici

(Merci Fabrice Guérault)