Tentant d’interpeller un individu, ĂągĂ© de 33 ans, qui effectuait un graffiti, les policiers de la BAC ont Ă©tĂ© ciblĂ©s par des tirs de projectiles provenant d’individus s’opposant Ă  l’interpellation.

L’un d’eux a mĂȘme reçu un plot anti-stationnement, arrachĂ© dans la rue, dans le dos, puis a Ă©tĂ© victime d’un coup de pied dans le dos, avant de recevoir un pot de peinture.

C’est en essayant d’interpeller un second individu, qui arborait un t-shirt «Nique la police» que la situation a dĂ©gĂ©nĂ©ré : un policier s’est retrouvĂ© au sol, alors que la foule d’une centaine de personnes demandait la libĂ©ration des deux individus interpellĂ©s.

L’article de Cnews ici

(Merci Yann Bourguignon)