Le 28 octobre, à Vergèze, Bérangère 64 ans, avait ouvert sa porte d’entrée au prévenu, qui, en pleine nuit, frappait avec insistance. Repoussée à l’intérieur, la sexagénaire était alors assaillie de gifles et coups de poing, par un individu non musulman hurlant pourtant “Allah Akbar”. Le mis en cause qui a reconnu les faits l’exhortait de lui remettre bijoux et argent liquide, pointant la lame de son couteau sur son visage, la menaçant de mort.

L’article du Midi libre ici