Sept mois de calvaire. Ce vendredi, trois personnes comparaissent devant le tribunal de correctionnel d’Evreux dans une affaire de viol sur « Mya », une chienne ĂągĂ©e de trois ans, rapporte l’association StĂ©phane Lamart « Pour la dĂ©fense des droits des animaux ».

L’article de BFMTV ici