Ces surveillants, employés à la prison de Sequedin, avaient violenté le 3 janvier dernier un détenu pendant son transfert au quartier disciplinaire.

Des peines allant jusqu’à un an de prison avec sursis ont Ă©tĂ© prononcĂ©es ce jeudi par le tribunal correctionnel de Lille contre six surveillants pĂ©nitentiaires pour « des violences en rĂ©union par personne dĂ©positaire de l’autoritĂ© publique » sur un dĂ©tenu d’une maison d’arrĂȘt du Nord. Dans le dĂ©tail, deux des prĂ©venus ont Ă©tĂ© condamnĂ©s Ă  un an de prison avec sursis et Ă  deux ans de suspension de l’administration pĂ©nitentiaire, les quatre autres Ă  six mois de prison avec sursis et un an de suspension de l’administration pĂ©nitentiaire.

L’article du Parisien ici