Les deux membres de la Brigade Anti CriminalitĂ© (BAC) lyonnaise devront aussi verser prĂšs de 20 000 euros au jeune homme, qui avait eu neuf dents cassĂ©es. Leur avocat a annoncĂ© qu’il allait faire appel de cette dĂ©cision.

L’article du Parisien ici