Non seulement ils squattaient son logement, mais encore ils torturaient son propriétaire. Durant plusieurs mois, un homme d’une trentaine d’années a subi de nombreux sévices par des personnes qui occupaient illégalement son domicile à Nancy, dans le quartier de la Chiennerie a indiqué au Figaro une source policière, confirmant une information de L’Est Républicain .

L’article du Figaro ici

(Merci Fabrice Guérault)