Les auteurs des dĂ©gradations ont « contestĂ© toute finalitĂ© raciste Ă  leur acte », mais se sont dits « heurtĂ©s » par la couleur du visage sur la statue qu’ils trouvaient « trop foncĂ©e ».

L’article du Parisien ici