Ce vendredi 25 novembre, les équipes de la Fondation Assistance aux animaux sont contactées par la BAC d’Argenteuil (95) pour une prise en charge d’un animal où des faits avérés graves de sévices et d’actes de barbarie seraient commis sur un jeune staff de 4 mois : la Fondation Assistance aux Animaux répondant à tout acte de maltraitance, se rend immédiatement au commissariat d’Argenteuil pour mettre en sûreté le chiot.

L’article de la Fondation Assistance aux Animaux ici