Le prĂ©fet de police de Paris, Laurent Nuñez, a fait savoir que “le problĂšme de consommation de crack sur la voie publique sera rĂ©glĂ©â€ d’ici 2024 avec l’ouverture des JO. Pour cela, il plaide pour une prise en charge sanitaire et sociale en complĂ©ment d’un travail policier et judiciaire.

L’article de Valeurs Actuelles ici

(Merci Fabrice Guérault)