Censuré pour s’être opposé au « passe sanitaire » et pour avoir osé me retweeter, Bruno ATTAL du syndicat de police Syndicat France Police policiers en colère est convoqué en conseil de discipline.
Avec le délit d’opinion, la démocratie fait place à l’inquisition !