Une enquĂȘte prĂ©liminaire pour prise illĂ©gale d’intĂ©rĂȘts a Ă©tĂ© ouverte au Parquet national financier (PNF) aprĂšs un signalement d’élus soupçonnant ValĂ©rie PĂ©cresse d’avoir dĂ©tenu des stock-options chez Alstom tout en prĂ©sidant l’autoritĂ© de transports Ile-de-France MobilitĂ©s (IDFM), a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

L’article de Jean-Marc Morandini ici