Le chauffeur sous l’emprise de cocaïne était connu des services de police.