Le cambrioleur qui s’était introduit chez un habitant demeurant rue de la Poste à Villebarou a fait un malaise mortel. (…) Un particulier a été réveillé vers 6 h du matin par une alarme et a aperçu le voleur qui s’enfuyait avec un vélo dérobé dans son garage. Après avoir parcouru une cinquantaine de mètres dans la rue, il a été rattrapé par le particulier qui a couru pieds nus pour récupérer son bien. Alors qu’il tentait de maintenir le suspect qui se débattait, un voisin entendant des cris est sorti pour lui prêter main-forte. Les deux hommes se sont rendu compte que le cambrioleur maintenu au sol, face tournée vers le sol, ne respirait plus. Il était alors 6 h 26. Le propriétaire, pompier de profession, a commencé à prodiguer un massage cardiaque et a demandé à son voisin de le relayer.

L’article de La Nouvelle RĂ©publique ici