Harcèlement moral, dénigrement, autoritarisme… Des policiers racontent à BFMTV.com les méthodes de management violentes de leurs supérieurs et l’omerta qui entoure ces dérives.

« Dans la police, quand on dénonce un problème, on devient le problème. » Sous les ordres d’officiers « tyranniques », des agents de police « à bout de force » tentent de dénoncer le « harcèlement » et le « dénigrement quotidien » qu’ils subissent mais se heurtent bien souvent à la sempiternelle loi du silence. Un mal insidieux et persistant dénoncé dans l’ouvrage de Fabien Bilheran et Agnès Naudin Police, la loi de l’omerta, publié aux éditions du Cherche midi.

L’article de BFMTV ici

(Merci Yann Bourguignon)