Image d’illustration

L’employée d’une agence postale dans la Meuse avait signalé un braquage, vendredi dernier. Un braquage qui en réalité n’a jamais eu lieu.

Vendredi dernier, une employée de poste à Longeville-en-Barrois (Meuse) avait alerté la maire de la commune pour signaler un vol à main armé, alors qu’elle était en service. Sauf qu’« il n’y a pas eu de vol à main armé, c’est une invention de l’employée », affirme Sofian Saboulard, procureur de la République de Bar-le-Duc.

L’article du Dauphiné ici

(Merci Yann Bourguignon)