Après le meurtre de la jeune Lola le 14 octobre dans le XIXe arrondissement de Paris, Dahbia B., la meurtrière présumée, a subi une expertise psychiatrique.

Comme indiqué par Le Parisien et confirmé par RMC, sa responsabilité pénale est établie. Tout trouble psychique est écarté, ce qui ouvre la voix à ce stade à un procès aux assises.

L’article de RMC ici