La cour a estimé que l’agent avait agi en légitime défense.

La cour d’assises de Paris a acquitté mercredi soir un CRS jugé pour avoir lancé une grenade qui a éborgné un syndicaliste lors d’une manifestation contre la loi travail en septembre 2016, estimant qu’il avait agi en état de légitime défense.

L’article de BFMTV ici