Le tribunal administratif de Montpellier a estimé que la crèche entachait au « principe de neutralité » en mettant « en évidence la scène de la nativité ». La crèche doit être retirée d’ici 24h.

La justice a ordonné mercredi à la mairie de Béziers de retirer la crèche de Noëlsituée dans la cour d’honneur de l’Hôtel de ville d’ici 24h sous peine d’astreinte de 100 euros par jour.

L’article de BFMTV ici