Un capitaine et un brigadier affectés à la brigade des stups de la police judiciaire ont été mis en examen jeudi à Paris pour le vol de plusieurs kilos de cocaïne dans les scellés. Ils ont nié toute implication dans la disparition de la drogue.

SoupçonnĂ©s d’avoir dĂ©robĂ© de la cocaĂŻne dans les scellĂ©s de la police judiciaire de Paris, un capitaine de police, ĂągĂ© de 60 ans, et un brigadier de 47 ans ont Ă©tĂ© mis en examen, jeudi soir Ă  Paris, pour « infraction Ă  la lĂ©gislation des stupĂ©fiants, dĂ©tournements de scellĂ©s et faux en Ă©criture ». Cette derniĂšre qualification est la plus lourde car pour des policiers, elle est passible de la cour d’assises.

L’article du Parisien ici