La dĂ©couverte macabre a Ă©tĂ© faite par un joggeur ce samedi matin. De nombreux policiers sont sur place pour dĂ©marrer l’enquĂȘte.

Plusieurs policiers municipaux et nationaux, de nombreux enquĂȘteurs en civil avec un brassard rouge siglĂ© « police » sur le bras, des femmes et des hommes en blouse blanche, des pompiers
 Depuis ce samedi matin, la rue Chanteloup Ă  Saint-Germain-les-Arpajon a basculĂ© dans l’horreur.

L’article du Parisien ici