Un octogénaire a été opéré dans la soirée de ce samedi après s’être présenté aux urgences en expliquant qu’un engin de la Première guerre mondiale était coincé dans son anatomie.

« Une pomme, une mangue ou même une mousse à raser… On a l’habitude de retrouver des objets insolites insérés là où il ne faut pas. Mais un obus? Jamais! », rapporte un des membres du personnel hospitalier des urgences de Sainte-Musse, à Toulon. C’est pourtant bien ce qui s’est passé, samedi soir. D’après nos informations, un homme de 88 ans s’est présenté avec un obus coincé dans l’anus.

L’article de Var Matin ici