Photo de Andreas sur Pexels.com

Léa, une étudiante de Montpellier, vit un calvaire depuis qu’une personne usurpe son identité pour frauder auprès de la SNCF. Depuis le début de l’année, elle a reçu au moins 35 amendes.

Plus d’un an et demi que Léa tente d’en finir avec une usurpation d’identité qui lui pourrit la vie. Cette étudiante de 20 ans qui habite à Montpellier, dans l’Hérault, est régulièrement victime d’une usurpatrice qui a pour habitude de frauder auprès de la SNCF depuis août 2021.

L’article du Parisien ici