Relaxé par la justice mais sanctionné par l’institution. Ce gendarme d’Orgeval (Yvelines) travaillait en solitaire, sans aucun respect des procédures.

Relaxé par la justice. Sanctionné par l’institution.

Ce mercredi 21 décembre 2022, un ancien gendarme de la brigade d’Orgeval (Yvelines) a comparu devant la justice, renvoyé pour détention et tentative d’offre de stupéfiants.

Âgé de 30 ans, son nom est apparu dans l’épilogue d’une affaire de trafic au sein de la maison de la prison de Bois-d’Arcy.

L’article d’Actu.fr ici

(Merci Fabrice Guérault)