Dans un sac ou directement sous le manteau, aucun produit n’échappe aux voleurs. Exemple, dans ce magasin, un homme vole une bouteille de shampoing, alors qu’il est filmé par une caméra cachée, comme on peut le voir dans la vidéo en tête de cet article.

Dans les allées de son supermarché, Ludovic Jouaud, directeur à E. Leclerc Cap Sud, à Saint-Maur (Indre), est confronté à des individus quasi-professionnels. Mais depuis un an, en raison de l’inflation, il y a de nouveaux profils de voleurs. “A l’heure actuelle, c’est plus une personne âgée, une personne retraitée, [qui dérobe] sa plaquette de beurre, son morceau de fromage, sa tranche de jambon, des produits basiques qui connaissent une petite hausse”, précise-t-il au micro de TF1.

L’article de TF1 Infos ici