Image d’illustration

Pour des violences homophobes, un chanteur congolais de 40 ans a été condamné, jeudi par le tribunal correctionnel de Paris, à une peine de six mois de prison avec sursis.

Le quadragĂ©naire comparaissait pour avoir, mardi dernier, agressĂ© une jeune femme qui s’enlaçait avec sa compagne sur le quai du RER A de la station les Halles. La justice lui a aussi ordonnĂ© de se soigner et de faire un stage de sensibilisation aux violences sexistes et liĂ©es au genre. Il devra encore verser 1300 euros de dommages et intĂ©rĂȘts Ă  la victime.

L’article du Parisien ici