La communauté gitane, qui vit dans le quartier de La Paillade à Montpellier, reste très inquiète malgré l’interpellation du jeune homme soupçonné d’avoir mortellement fauché le jeune Aymen, après la victoire de la France contre le Maroc, en Coupe du monde de football. Entretien avec Fernand Maraval, l’une des figures de la communauté gitane.

Après quasi deux semaines de cavale, le jeune conducteur qui avait fauché le jeune Aymen mercredi 14 décembre, le soir du match de la Coupe du monde de football entre la France et le Maroc, a été mis en examen et écroué ce mardi.

Ce jeune homme de 20 ans, originaire du quartier, avait fui par peur des représailles. Il été interpellé par les policiers de la BRI (Brigade de Recherche et d’Intervention), à Saint-Estève, près de Perpignan, chez des membres de sa famille.

L’article de France Info ici