Les militants, membres du collectif « Dernière Rénovation », entendent notamment dénoncer « l’inaction climatique » du gouvernement.

Des militants écologistes ont recouvert ce mercredi la porte de l’hôtel de Matignon, résidence officielle de la Première ministre à Paris, avec de la peinture orange. Dans des vidéos publiées sur les réseaux sociaux, on peut voir deux militants maîtrisés par les forces de l’ordre présentes sur place.

L’article de BFMTV ici