Une vingtaine d’établissements scolaires, notamment dans le nord de la France, ont été victimes de menaces d’attentat, hier, jour de rentrée scolaire, occasionnant parfois des fermetures temporaires et des opérations de déminage.

Dans l’académie de Lille, quatre établissements ont ainsi été visés : le lycée Baggio de Lille, le lycée Valentine-Labbé à La Madeleine, et, à Carvin, dans le Pas-de-Calais, le collège Rousseau et le lycée Diderot. A Rillieux-la-Pape, dans la métropole de Lyon, l’établissement Camus-Sermenaz a également été victime d’une alerte ce mardi matin et évacué par précaution. Même chose à Méru, près de Beauvais, où les élèves du lycée Condorcet ont été confinés.

L’article de Jean-Marc Morandini ici