La victime était connue de la justice pour des atteintes aux biens, aux personnes et trafic de stupéfiants. Le drame a eu lieu dans un quartier où surviennent régulièrement des règlements de compte.

Un individu de 39 ans a été tué par balles mercredi soir dans un quartier sensible de Nîmes (Gard) connu pour abriter des points de vente de stupéfiants et déjà théâtre de règlements de compte, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

L’article du Parisien ici