Chems-eddine Hafiz, le recteur de la Grande Mosquée de Paris, a confirmé vendredi 6 janvier 2023 avoir décidé de renoncer aux poursuites judiciaires à l’encontre de Michel Houellebecq.

La semaine dernière, Chems-eddine Hafiz avait dénoncé des propos « violents » de l’écrivain à l’égard des musulmans parus fin novembre dans la revue « Front populaire ».

L’article de Ouest France ici