Plus d’une vingtaine de chats vivaient Ă©galement au fond du jardin du mis en cause « tristement entassĂ©s […] dans un petit cabanon jonchĂ© d’excrĂ©ments et d’urine ».

Un enfer qui aura durĂ© plusieurs jours. Un homme de 55 ans sera jugĂ© au mois de septembre prochain pour le viol de l’un de ses chats par le tribunal correctionnel de Lille, a indiquĂ© mardi l’association StĂ©phane Lamart « Pour la dĂ©fense des droits des animaux », dans un communiquĂ©.

L’article de BFMTV ici