L’individu a été interpellé lundi 2 janvier 2023 à 9 h45 alors que la partie ferme de sa peine de prison s’était terminée à 9 h30 le même jour.

On lui donnerait le bon dieu sans confession. Mohamed F., 20 ans, a une voix douce, les traits du visage d’un enfant, et un parcours chaotique. De son propre aveu, il est autiste, bipolaire et suicidaire.

L’article d’Actu.fr ici