Un homme de 39 ans a Ă©tĂ© jugĂ© en comparution immĂ©diate, vendredi 6 janvier 2023, par le tribunal judiciaire de Caen (Calvados) : il rĂ©pondait de faits de harcĂšlement commis Ă  l’encontre d’une collĂšgue de travail qui l’avait Ă©conduit Ă  l’issue d’une relation amoureuse. Cet homme dont le discernement a Ă©tĂ© reconnu altĂ©rĂ©, a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  quatre mois de surveillance Ă©lectronique.

Sur la dizaine de faits de harcĂšlement, menaces et autres dĂ©gradations qui lui Ă©tait initialement reprochĂ©s, une poignĂ©e sera finalement retenue par le tribunal judiciaire de Caen (Calvados), qui examinait le dossier dans le cadre d’une procĂ©dure de comparution immĂ©diate, cet homme de 39 ans, agent de maintenance dans un Ă©tablissement scolaire de Bayeux. Refusant d’ĂȘtre une nouvelle fois abandonnĂ©, il a fait vivre un enfer Ă  son ex-compagne.

L’article de Ouest France ici