Le 31 décembre, le corps momifié d’une femme a été retrouvé dans un appartement de Libourne. Cette septuagénaire serait décédée depuis au moins trois ans. Des résultats d’analyses sont attendus pour déterminer les causes et la date du décès de la victime.

Sans la fuite d’eau dans ce commerce situé sous son logement, elle serait sans doute encore enfermée seule à son domicile. Le 31 décembre dernier, le corps sans vie d’une septuagénaire a été retrouvé par les pompiers dans son appartement de Libourne (Gironde) alors que les soldats du feu intervenaient à l’étage en dessous pour ce dégât. 

L’article de Tf1 info ici