Les femmes et les enfants étaient détenus dans des camps de prisonniers djihadistes dans le nord-est de la Syrie.

La France a rapatrié mardi 15 femmes et 32 enfants qui étaient détenus dans les camps de prisonniers djihadistes dans le nord-est de la Syrie, a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

L’article de Sud-ouest ici