La Cour d’appel de Paris confirme l’ordonnance de non-lieu rendue par la juge d’instruction en juillet dernier concernant les accusations de viol Ă  l’encontre de l’actuel ministre de l’IntĂ©rieur.

La Cour d’appel de Paris confirme ce mardi l’ordonnance de non-lieu rendue en juillet dernier par la juge d’instruction au terme de l’information judiciaire portant sur les accusations de viol Ă  l’encontre de GĂ©rald Darmanin.

L’article de BFMTV ici