Une enquête, confiée à la police judiciaire parisienne, a été ouverte pour «dégradations volontaires au moyen d’un engin incendiaire en raison de la religion». Aucune interpellation n’a pour l’instant eu lieu.

Qui est le mystérieux pyromane ? Le deuxième district de police judiciaire vient de se saisir des incendies dont sont la cible depuis quelques jours des églises parisiennes. Une enquête pour « dégradations volontaires au moyen d’un engin incendiaire en raison de la religion » vient d’être ouverte. Selon nos informations, deux édifices religieux de la capitale ont été dégradés récemment, dont l’un deux fois. Trois faits au total survenus à chaque fois au petit matin.

L’article du Parisien ici