La police de Limoges a interpellĂ© deux femmes de 19 ans et un homme pour vol de voitures en lien avec leur activitĂ© de prostitution sur le site de rencontres “coco.fr.”

Des utilisateurs du site de rencontres “coco.fr” ont Ă©tĂ© victimes de vols et d’escroqueries Ă  Limoges. Trois jeunes femmes et un jeune homme ont Ă©tĂ© interpellĂ©s lundi soir par la police. La victime, aprĂšs avoir pris rendez-vous sur le site, se rendait Ă  l’hĂŽtel, dans la zone nord de Limoges, oĂč la jeune femme prenait l’argent, puis Ă©tait rejointe par une autre. Les deux femmes demandaient alors de sortir pour acheter des cigarettes et en profitaient pour voler la voiture de la victime.

La police a Ă©tĂ© informĂ©e par une victime de vols et d’escroqueries liĂ©s au site de rencontres “coco.fr” et a surveillĂ© l’hĂŽtel situĂ© dans la zone nord de Limoges, oĂč les rendez-vous avaient Ă©tĂ© pris. Dans la nuit de lundi Ă  mardi, vers 2 heures du matin, les policiers ont remarquĂ© l’arrivĂ©e d’une voiture avec Ă  bord deux ou trois femmes et un jeune homme, qui correspondait Ă  la description de la voiture volĂ©e donnĂ©e par la victime.

Les quatre personnes ont Ă©tĂ© interpellĂ©es et placĂ©es en garde Ă  vue, oĂč les policiers ont dĂ©couvert que deux voitures avaient Ă©tĂ© volĂ©es. Une voiture a Ă©tĂ© retrouvĂ©e sur le parking de l’hĂŽtel, mais le vol remontait au samedi 21 janvier, soit deux jours plus tĂŽt. Lors de l’enquĂȘte menĂ©e par la suretĂ© dĂ©partementale de la Haute-Vienne, il a Ă©tĂ© dĂ©couvert que trois voitures avaient Ă©tĂ© volĂ©es au total. Les deux jeunes femmes de 19 ans ont admis avoir eu des relations sexuelles tarifĂ©es via le site “coco.fr” et ont Ă©tĂ© convoquĂ©es devant un juge en mai prochain.