Une douzaine de CRS Ă©taient entrĂ©s et avaient frappĂ© plusieurs manifestants et au moins un journaliste, certains allongĂ©s au sol, Ă  l’aide de matraques.

Le commandant de la compagnie de CRS accusée de violences sur des «gilets jaunes» dans un Burger King parisien le 1er décembre 2018 et son supérieur commissaire de police ont été placés sous le statut de témoins assistés dans cette procédure.

L’article complet du Figaro ici

(Merci Fabrice Guérault)