La chanteuse de 27 ans avait comparu devant le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) le 26 janvier au côté du père de sa deuxième fille. En août 2022, une dispute sur fond de jalousie survenue au domicile familial à Rosny-sous-Bois avait conduit le couple en garde à vue.

Jugée le 26 janvier dernier au tribunal de Bobigny pour des violences volontaires sur conjoint, Aya Nakamura a été condamnée ce jeudi à 10 000 euros d’amende. Une sanction légèrement inférieure a été infligée à Vladimir Boudnikoff, père de sa deuxième fille et coréalisateur du clip de son tube « Pookie », qui devra s’acquitter d’une amende de 5000 euros.

L’article complet du Parisien ici