Le mardi 7 mars 2023, quatre gendarmes ont Ă©tĂ© condamnĂ©s pour des faits de harcĂšlement sexuel commis entre 2016 et 2021 au GOS (groupe d’observation et de surveillance) de Strasbourg sur une gendarme. Trois d’entre eux Ă©taient des supĂ©rieurs hiĂ©rarchiques de la victime.

La justice a condamnĂ© ce mardi 7 mars 2023 quatre gendarmes strasbourgeois pour des faits de harcĂšlement sexuel qu’ils ont commis sur une collĂšgue entre 2016 et 2021. Des faits qui ont poussĂ© la victime Ă  demander une mutation.

L’article complet de France Info ici