Les pieds ligotés à une corde à sauter, les mains maintenues en arrière, et passé à tabac par ses camarades de 7 à 10 ans… les faits décrits par les parents de la victime, un garçon de 7 ans, aurait eu lieu la semaine dernière dans la cour de l’école primaire Jules-Ferry, à Castelsarrasin.

SUITE

Merci Stéphanie Monnier